Thérapie illégale - Mady Flynn chez MEC éditions

Publié le par Osez-lire

BON MOMENT !!

BON MOMENT !!

Un grand merci à MEC éditions pour ce service presse et leur confiance ;-)

 

Résumé :

Nouvellement installé dans son propre cabinet, Max est un jeune psychiatre qui hérite des patients de son prédécesseur. Rempli de convictions et de certitudes, il les accompagne avec passion et engagement, parfois au risque de dépasser les limites déontologiques définies par sa profession.
Il fait alors la connaissance d’Emma, une jeune fille introvertie qui vient chercher son aide sans trop y croire. Persuadé qu’elle mérite mieux que cette vie de recluse, Max se lance le pari fou de la sortir de sa solitude et lui fait alors la promesse qu’un thérapeute ne devrait jamais faire : la guérir.
Entre le médecin et la patiente, une nouvelle relation, aux contours flous et de plus en plus dangereux, prend forme. Qui, du médecin ou de la patiente, réussira à puiser dans l’autre l’énergie d’avancer et de voir la vie sous un autre angle ?

 

Mon avis :

Et si vous plongiez dans la bulle d’Emma et Max ? Une bulle qui change des classiques et traite de « la différence » avec subtilité et bienveillance. Une bulle aux parois si fines que la moindre maladresse peut faire éclater…

« Ne pas s’attacher aux patients ». Il a pourtant entendu cette évidence chaque jour durant ses études, s’en est imprégné, l’a validée. Toutefois, à présent installé dans son propre cabinet, face à cette jeune femme de 24 ans aussi jolie que spéciale et intrigante, ses convictions s’en voient ébranlées. Max entame alors une thérapie avec passion, mais loin des conventions, promettant à Emma la guérison, une vie ordinaire loin de la solitude qu’elle connaît depuis trop longtemps. Bien sûr, il a conscience des limites qu’il franchit et tente de réfréner son engagement, ses émotions autant que son attirance. Mais bien vite et malgré lui, il se sent dépassé par ses sentiments. 

Emma est bien loin de toutes ces tergiversations lorsqu’elle passe la porte du cabinet. Phobie sociale et angoisse, deux « gros mots » poser par son précédent thérapeute pour désigner la solitude dans laquelle elle se replie depuis plusieurs années. Deux qualificatifs pour une vie de douleurs et de repli. Ses parents ont baissé les bras tandis qu’elle a abandonné l’idée de ressembler un jour aux femmes qu’elle croise. Recluse dans sa chambre au milieu de ses livres et peluches, Emma se sent dans l’incapacité de sortir de sa bulle. Ce qu’elle n’avait pas imaginé, c’est qu’un jeune thérapeute en force l’entrée.

Cette relation aux contours flous permettra à chacun d’en apprendre un peu plus sur eux-mêmes comme l’un sur l’autre. Mais à jouer avec les limites, ne risquent-ils pas de s’y perdre… 

Nous sommes loin du « simple » rapport patient/médecin, ici le fond fait appel à la tolérance autant qu’aux méconnaissances ou à la volonté de certains d’ignorer des différences complexes à cerner. Mais surtout, il met à l’honneur la force des sentiments et du pouvoir qui s’en dégage. Une ode à l’espoir, qui ne ferme pas les yeux sur la dure réalité dans laquelle Emma évolue, mais la met en lumière avec ses vérités les plus tristes et les plus belles.

L’auteure maîtrise le sujet et ponctue cette belle histoire d’informations théoriques, sans en faire trop, mais en apportant l’essentiel. Je mettrais juste mon petit bémol quant à l’évolution un tantinet rapide sur la fin de ce roman, et je dois également avouer que j’aurais aimé en savoir encore davantage sur les pensées profondes d’Emma. Cela dit, j’y ai découvert une plume fluide et agréable pour une « douce histoire avec une brutale réalité » – dixit Mady Flynn – et c’est exactement ce que j’en retiens. Le pari est donc gagné Mady ;-)

Merci Mady pour ce joli moment ;-)

 

Où se le procurer :

Publié dans Bon moment, partenariat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article