Le Marchand de sable - Gaïa Alexia chez Hugo New Romance

Publié le par Osez-lire

COUP DE COEUR !! ( Service Presse )

COUP DE COEUR !! ( Service Presse )

Un grand merci à Hugo New Romance pour ce service presse et leur confiance ;-)

Résumé :

Nola Nott a tellement dû croire à la légende du Marchand de Sable lorsqu’elle était enfant que, des années plus tard, il hante ses cauchemars. Précédé de papillons rouge sang et semant du sable derrière lui, Nola le sent, il n’attend qu’une chose : s’en prendre à elle.
Pour l’éviter, elle se plonge dans ses cours jusque tard dans la nuit, notamment dans ceux de mythologie nordique, cette matière qui lui donne tant de fil à retordre.
Tant qu’elle est éveillée, tout va bien pour Nola, mais que se passerait-il si rêve et réalité se confondaient et que l’homme de ses cauchemars apparaissait au détour d’une rue ?

Aux heures les plus sombres, se joue une course poursuite digne de la cavalcade de la lune en pleine nuit.

Mon avis :

Alexia Gaïa a le don de nous faire passer d’un univers à un autre et le prouve encore ici. Déjà adepte de la plume, sa façon d’aborder la mythologie nordique m’a totalement captivée, je partais pourtant avec de nombreuses lacunes sur le sujet, tout comme Nola Nott d’ailleurs.

Nola, étudiante le jour et insomniaque la nuit, se débat quotidiennement avec ses cours de mythologie et les cauchemars angoissants qui l’empêchent de trouver le sommeil. À l’heure où le soleil se couche, elle lutte pour ne pas fermer les yeux et ainsi éviter celui qui la hante. Car le Marchand de sable, qui a bercé ses soirées lorsqu’elle était enfant, a visiblement un message à lui faire passer au travers de ses rêves d’adulte. Cependant, l’abord agressif de cet homme mystérieux et de ses papillons rouge sang lui donne plutôt l’envie de fuir. Fuir la nuit, fuir la lune, le fuir LUI. Entre la peur de devenir folle et l’envie d’en savoir plus, Nola se sent perdu et trouve pour oreille attentive, non pas ses amis, mais Mme Sol, son professeur de mythologie nordique. Mais si l’homme de ses songes apparaît dans sa réalité, pourra-t-elle s’appuyer sur elle ou devra-t-elle prendre ses jambes à son cou ?

Il n’y a que la nuit pour faire venir la lune, et c’est bien grâce à cela que le Marchand de sable peut enfin la retrouver. Celle qu’il a aimée autant qu’il la déteste aujourd’hui, celle qui l’a trahi et oublié, mais qui envahit ses pensées, sa vie, son âme toute entière. Seuls les songes peuvent le conduire à elle, mais est-elle toujours celle qu’il cherche ?

Il est charismatique quand elle se veut réservée, il est troublant autant qu’elle est attachante, il devient émouvant lorsqu’elle s’ouvre à l’impensable, il est la mémoire alors qu’elle est l’oubli. Mais entre songe et réalité, appréhension et envie, Nola et le Marchand de sable se rejoindront-ils au-delà de la nuit ? 

Dans cette romance teintée de fabulations, l’auteure se joue de ses lecteurs comme des Hommes et des Dieux, allant et venant d’un monde à un autre en s’appuyant des connaissances solides, mais en y mêlant de vrais sentiments. Alternant les voix de nos deux protagonistes aussi touchants qu’intenses, Alexia m’a littéralement  embarquée dans cette « cavalcade de la lune en pleine nuit », usant de mots justes, d’émotions pures et de romantisme à l’état brut pour atteindre mon cœur de lectrice. Et les personnages secondaires — si tant est qu’on les nomme ainsi — participent pleinement à ce ressenti, puisqu’ils permettent d’accéder au plus profond de l’histoire qui unit nos chouchous du jour, mais aussi parce qu’ils ne sont nullement négligés par l’auteur qui les porte à bout de bras tout au long du récit.

Ainsi, après Baby Random et Adopted Love, ses deux séries précédentes, l’auteur passe un cap avec Le Marchand de sable et signe ici, selon moi, une pure merveille !

Merci Alexia de m’avoir fait découvrir le royaume des songes avec autant de finesse ;-)

PS : et sinon, on en parle de Kyle et… ???

Où se le procurer :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article