Shaena - Aurélie Depraz en auto-édition

Publié le par Osez-lire

TRES BON MOMENT ( Service Presse )

TRES BON MOMENT ( Service Presse )

Encore une fois, je ne peux que remercier Aurélie Depraz pour ce service presse et sa confiance ;-)

 

Résumé:

Extrême nord de l’Ecosse, 1214 

Quand Connor revient à CastleWhite après neuf ans d’absence, c’est pour constater que les desseins de son père, le seigneur de Caithness, n’ont pas changé à son égard : quoique grabataire et alcoolique, il n’a pas renoncé à le contraindre à épouser la fille de leur pire ennemi : le jarl des Orcades. Une Scandinave ! Quand tout le monde sait que c’est à ces chiens de Vikings qu’on doit la mort de Tormond ! 

Connor est catégorique. S’il doit se marier un jour, ce sera avec une Ecossaise. Jamais il n’épousera cette sauvageonne dont il a gardé le souvenir, une gamine d’à peine dix ans, maigre, plate et farouche. 
Peu importe qu’elle ait grandi, peu importe sa beauté, ce que leurs pères peuvent comploter. Peu importe qu’il soit devenu homme, peu importe qu’elle soit devenue femme. Rien ni personne ne le fera changer d’avis. 
Pas même elle. 


Dans ce 4e roman historique, Aurélie Depraz renoue avec ses premières amours : la romance écossaise. Cap au nord ! Nous partons pour le Caithness, les Orcades et les Shetland, au temps où les archipels du nord de l'Ecosse – mais aussi les Hébrides – appartenaient encore à la Norvège... Un roman où culture des Highlands et culture viking se mêlent à coups de conflits, de haine… et de passion !

Mon avis:

Comme vous le savez déjà, c’est Aurélie qui m’a initiée à la romance historique, et une fois encore sa plume a réussi à m’emmener dans des contrées et cultures lointaines avec une facilité déconcertante. On ne va pas se le cacher, Connor et Shaena ont aussi leur part de responsabilité ;-)

Le charme écossais de Connor, tout en réserve et bienveillance malgré sa force et ses rancœurs, opère des les premiers chapitres. Son attachement à ses racines, à ses traditions et à son peuple n’a pu éviter sa longue absence, et aujourd’hui son retour ravive les blessures, les pertes douloureuses autant que les souvenirs parfois amers. CastleWhite a en effet bien changé, les alliances d’hier ne sont plus ce qu’elles étaient, mais les exigences de son bourru et alcoolique de père restent bel et bien les mêmes. Son destin a été scellé il y a longtemps entre son patriarche et le jarl des Orcades. Pour la paix, il se doit d’épouser Shaena, cette Scandinave du même sang que les bourreaux de Tormond, frère de Connor.

Shaena, quant à elle, reflète la beauté scandinave et la douceur d’une femme éperdument amoureuse. Depuis son plus jeune âge, elle est élevée dans l’optique de cette union. Elle conserve d’ailleurs un souvenir aussi charmant que pénible de leur première rencontre, lorsqu’elle n’avait que neuf ans. Shaena attend depuis cela le retour de son bel Écossais, espérant percevoir dans son regard d’autres sentiments que le dégoût exprimé à l’époque. 

Entre enjeux politiques, attirance et ressentiments, nos deux chouchous du jour vont être mis à rude épreuve. Devant déjouer les manigances de leur père respectif et conjuguer avec leurs incertitudes, il y aura fort à faire pour réunir ceux dont le sort est déjà jeté. 

Les personnages secondaires, tantôt détestables tantôt amicaux, serviront Connor et Shaena tout au long du récit. Ils le seront également, avec brio, par les mots d’Aurélie et sa façon bien à elle de nous peindre un joli tableau tout en tissant l’histoire, ou devrais-je dire Histoire. Vous vivrez ici une aussi belle romance qu’un voyage dans le temps et vers le nord, vous laissant porter par leurs cultures, leurs combats, leurs amours. 

Encore merci Aurélie pour cette découverte, ce périple nordique et historique que tu nous livres avec passion ;-)

 

Où se le procurer:

Publié dans Bon moment, partenariat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article