Solène: quand la chrysalide se déchire - Roxanne Laurens en auto-édition

Publié le par Osez-lire

( Service Presse )

( Service Presse )

Un grand merci à Roxanne Laurens pour ce service presse et sa confiance ;-)

 

Résumé

À presque 17 ans, Solène est une jeune fille pleine de vie qui adore défier l’autorité. Espérant la remettre dans le droit chemin, sa mère l’envoie poursuivre sa scolarité au fin fond de la campagne deux-sévrienne. Dans ce château transformé en pensionnat, loin du tumulte parisien qu’elle adore et d’une torride relation qu’elle ne peut oublier, pourra-t-elle concilier son désir d’indépendance avec les élans passionnés de son cœur et son érotisme naissant ? Rien n'est moins sûr ! Car le pensionnat recèle lui aussi de dangereuses tentations...

Mon avis:

Une couverture magnifique pour un résumé tentateur et une plume à découvrir ; voilà ce qui m’a conduite à cette lecture.

Puis vient l’ouverture de ce roman. De ce chemin de vie d’adolescente qui se cherche au travers d’expériences et de rencontres en défiant l’autorité, et en se jouant plus ou moins de ses parents. Une jeune fille un peu tête brûlée qui échoue en internat, les limites de sa mère ayant été franchies.

Entre découvertes de la vie, de l’amitié, de l’amour et du sexe, Solène évolue au fil des pages, voguant au gré des tentations. 

J’ai trouvé, dans cette romance initiatique, une écriture qui répond à mes attentes, des thèmes profonds bien amenés, mais après un début captivant, m’est apparue une histoire avec un rendu mitigé. Pourquoi ? Peut-être que ma vision de l’adolescence est trop édulcorée, ou que mon âge et mes habitudes de lectrice ne me permettent pas de m’identifier au personnage principal ou de me laisser porter ? Je ne saurais dire exactement.

Cela dit, ce ressenti personnel n’entache en rien le talent d’écriture de Roxanne Laurens, qui manie le verbe et les situations avec fluidité, simplicité, mais richesse. Le récit, omniscient, ne m’a certes pas embarquée, mais les mots m’ont touchée et donné à réfléchir. À n’en pas douter, ce roman m’aurait sûrement beaucoup plu à une époque où mes propres enfants n’entraient pas eux-mêmes dans l’adolescence. Que voulez-vous, mon cœur de maman a dû être bousculée par ce voyage sensoriel. Une chose est aussi sûre, je prendrai plaisir à relire la plume de Roxanne dans un autre contexte.

Merci Roxanne pour ta confiance.

Où se le procurer:

Publié dans Autre Lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article