Interview Farah Anah

Publié le par Osez-lire

Interview Farah Anah

Lumière sur…

Farah Anah, auteure de Manhoé,  Ad Vitam Aeternam, Mission redemption et Le sang des sauvages parus chez Black Ink Editions.

 

   

 

Bonjour et encore merci d’avoir accepté de nous donner un peu de ton temps.

Si on commençait par faire connaissance ? C’est parti !

 

- Si tu devais te définir par une couleur, laquelle serais-tu et pourquoi ?

Il y en aurait plusieurs. Le rouge pour la passion, le rose pour le côté girly, et le noir pour les sombres tréfonds de mon esprit.

- On connait ta folie pour les sushis... À part la cuisine japonaise et le chocolat, quel est ton péché mignon ?

Bah… vous avez tout dit ! Je n’ai pas énormément de faiblesses, voyez-vous :D

- Si tu vivais dans un monde fantasy, quel élément serais-tu ?

Oh, je voudrais bien être une jolie nymphe ! Je peux ? Ah non, on parle d’élément. Bon bah, l’air, sans doute.

- Sinon en plus d'être belle, gentille et intelligente, donne-nous un défaut pour que l'on ait moins envie de te haïr ?

Non mais n’importe quoi. Je suis feignasse, voilà. Et mon cœur est de pierre.

- Ton roman préféré ? Vends le nous en 3 lignes.

Une seul ?? M’enfin ! On ne peut pas avoir un seul roman préféré. Bon, je vais parler d’un roman qui m’a fort remuée : Daddy’s girl (avec son tome 2, Father of lies)

Il frôle la limite de la morale sans la transgresser tout à fait dans le tome 1, nous laissant dans le flou quant au véritable « fautif » de l’histoire. Dans le deux, la narration tente de nous faire accepter, ou du moins « comprendre » l’inadmissible, c’est choquant, perturbant, mais écrit de façon très juste. Bref, j’en suis ressortie un peu malade. Mais je kiffe ça (on en revient à ma couleur noire…)

 

Parlons un peu plus de tes bébés !

 

- Parmi les personnages de ta création, lequel reste ton chouchou (homme ou femme) ? Dans quel roman ?

 

Humm Noah je dirais. (Ad vitam aeternam)

- Quels sont les 4 mots qui le définissent le mieux ?

Sexy, sexy, sexy, sexy ^^ bon et aussi impulsif, séducteur, et loyal.

- Quels sont tes 4 points communs avec lui ?

Euh… je ne crois pas en avoir.

 

- Puisque nous parlons de romance,

décris-nous l’âme sœur que tu lui as attribuée ?

Chanelle.

Une nana mignonne, un peu froide dans un premier temps, qui parait effacée mais qui brûle à l’intérieur.

Elle a un penchant pour le sacrifice, aussi.

 

- Quel roman t’a donné le plus de fil à retordre ?

Le prochain, celui qui est encore en cours d’écriture.

-Si tu devais vivre avec un personnage de romance, lequel choisirais-tu ? Et pour une folle nuit ? (toilette incluse mdr) 😉

Pour la folle nuit, je choisis Noah. Pour le reste, ils sont bien tous trop torturés pour moi. En vrai, je préfère les mecs cools qui ne me prennent pas la tête…

- Peux-tu nous donner 4 adjectifs qualifiants ton prochain roman ? Et d’ailleurs, combien faut-il te ramener de chocolats au prochain salon pour que tu augmentes la collection Farah Ink prochainement ?

Je vais plutôt citer quatre noms :

Gand amour. Abandon. Questions. Douleur.

Alors, pour les chocolats, soyez indulgentes, j’aime ça, mais si je prends un millions de kilos, je vais être trop occupée à essayer de les perdre pour écrire. (Ça ne veut pas dire qu’il ne faut plus me nourrir hein !)

 

Merci beaucoup pour l’honnêteté de tes réponses et au plaisir de te relire !

Mél-lit et Osez-lire

 

 

Publié dans Interviews

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article