La faute exquise, Arielle Frank chez Ndb éditions

Publié le par Osez-lire

BON MOMENT ( Service Presse )

BON MOMENT ( Service Presse )

Un grand merci à Arielle Frank et à NDB éditions pour ce SP et leur confiance ;-)

Résumé:

" La sexualité a notre époque est-elle inévitablement synonyme de rencontres virtuelles et d'aventures sans lendemain ? Dans cette ère du "jetable", comment Stéphanie, quarante-trois ans, épouse modèle et mère de deux enfants, peut-elle vivre sa sexualité ? Mathieu, trente et un ans, va pourtant la mener au plaisir. Au point qu'elle en perdra ses repères, bousculant ses convictions et valeurs. A travers les sept péchés capitaux, La Faute Exquise nous entraîne dans la vie d'une femme qui découvre la sexualité sur le tard, avec un homme qui est à mille lieues de son idéal, mais dont elle va totalement dépendre affectivement et sexuellement. La Faute Exquise est histoire d'une relation où désirs, attentes et doutes s'entremêlent, créant confusion et contradictions. Mais jusqu'où va-t-elle les mener ? "

Mon avis:

Telle la curieuse que je suis, je me suis précipitée pour accepter la proposition de l'auteure, la couverture attisant ma curiosité, et quelle bonne idée ! Vous avez pu en découvrir un peu plus sur Arielle Frank et sur ce roman au travers de mon interview il y a quelques semaines. Et voici venue l'heure de vous en parler de manière approfondie et selon mon ressenti de lectrice ;-)

Nous sommes ici plongés dans les questionnements, les doutes, les envies, les fantasmes de Stéphanie. Cette quadragénaire mariée et mère de deux enfants arrive à un tournant de sa vie et fait le triste constat qu'elle ne s'épanouie plus dans son quotidien devenu terne. Pourtant son mariage est une réussite où l'amour est toujours présent et ses enfants sont en pleine santé, en somme elle a tout pour être heureuse. Seulement à s'occuper des siens et de leurs rêves, elle en a oublié ce qui l'anime, ce à quoi elle aspire, ne sachant pas exprimer ce qu'elle souhaite ou ce qui lui ferait plaisir. C'est en rencontrant Mathieu que la lumière se fait sur ses envies profondes mais aussi sur les manques dont elle n'avait pas conscience jusqu'ici. Après avoir connu une quasi soumission à la vie familiale, elle va découvrir une dépendance d'un tout autre genre. Entre désir, et culpabilité, Stéphanie saura-t-elle se découvrir et s'épanouir telle qu'elle est réellement et ainsi vivre pleinement satisfaite de ses choix ?

Mathieu quant à lui, est un trentenaire au mieux de sa forme et au summum de son sex-appeal. Coach sportif de métier, il entretien son corps au quotidien et en fait saliver plus d'une ! Arrogant de prime abord, il n'en est pas moins un homme qui a souffert en amour et en a perdu de sa superbe, cherchant à se réconforter et à trouver grâce aux yeux des femmes pour reprendre confiance en lui. Sa relation naissante avec Stéphanie semble être exactement ce qui lui faut dans cette quête d'affection et de "regonflage" d'ego. Loin de ressembler à ses conquêtes passées, Stéphanie l'écoute, se montre attentive et répond à ses désirs sans pour autant lui promettre la lune, ce qui semble lui convenir parfaitement. Oui mais...Une relation basée sur le sexe scinde-t-elle forcément le cœur du corps ? Pourra-t-il effacer les blessures du passé dans les bras de Stéphanie ?

L'auteure propose ici un récit d'un point de vue omniscient, à la 3ème personne donc, se focalisant malgré tout sur l'introspection de Stéphanie. D'ailleurs je dois admettre que je suis restée frustrée de ne pas en savoir plus, tant sur Mathieu que sur le mari de Stéphanie. Ce roman ayant pour objet la sexualité de la femme, il porte d'office Stéphanie en 1ère ligne, qu'elle occupe avec brio. On se questionne avec elle, vibre en même temps qu'elle et s'attache à elle tant elle est une femme ordinaire, celle que je pourrais être ou celle à qui vous ressemblez.

Par le biais de Stéphanie, l'auteure interroge la sexualité, l'épanouissement personnel voire égoïste, face au poids de l'éducation, de la société, et du regard porté sur la Femme. En d'autres termes, avec tout ce qui a été un frein aux envies les plus folles de Stéphanie jusqu'à lui, Mathieu. Et là, chapeau ! La plume permet un abord sensuel mais non vulgaire et l'aborde avec une richesse d'écriture subtile qui mène le lecteur, selon moi, vers la réflexion plutôt que vers le voyeurisme. Mon seul bémol serait, là encore d'un point de vue très personnel, le manque d'approfondissement au niveau de la transmission des émotions. Que voulez-vous on ne se refait pas ;-) Cela dit, une lecture très agréable, telle une soirée entre amies où les tabous ne seraient pas permis.

Merci Arielle Frank pour ce moment de confidences féminines ;-)

Où se le procurer:

Publié dans partenariat, Bon moment

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Arielle Frank 02/01/2019 21:53

Merci pour cette belle chronique. Vous avez su capter l'essence du roman. Magnifique travail, bravo ! Arielle Frank

Osez-lire 02/01/2019 21:57

Merci à vous pour nos échanges et pour ce roman riche en questionnements !