Virgin Mojito - Chrys Galia aux éditions Elixyria

Publié le par Osez-lire

TRES BON MOMENT ! ( Service Presse )

TRES BON MOMENT ! ( Service Presse )

Un grand Merci aux éditions Elixyria pour ce SP et sa confiance ;-)

 

Résumé:

" La vie est comme un océan, parfois mer d’huile, sous un soleil radieux, parfois raz de marée, tsunami, sous la colère de la tempête.

En vrai surfeur, j’ai passé des années à me mesurer à ces déferlantes implacables, j’ai tenté d’échapper à leur morsure.

Des lames de fond, vicieuses, invisibles, m’ont pourtant entraîné très loin vers les profondeurs."

 

Mons avis:

 

La couverture: une tuerie, le résumé: un appel à la curiosité, et l'histoire: un tsunami d'émotions et de rebondissements inattendus; voilà ce que ce dernier bébé de Chrys Galia a suscité en moi. 

 

Maëva quitte le nid, sa famille, ses amis pour démarrer le prochain chapitre de sa vie. Nouveau boulot, nouveau logement, nouvelle ville et surtout nouvelles aspirations, un vrai challenge attend donc cette jeune femme pleine de vie. Maëva a tout pour elle, une tête bien faite, et elle sait en jouer, une tête bien pleine, qui lui permet d'aborder ce tournant avec détermination et motivation. En bref, cette jolie blonde déjantée en soirée mais consciencieuse au travail est une vraie boule d'énergie, de bienveillance et d'humour. Bien que ses proches lui manquent, elle se jette à corps perdu dans ses récentes fonctions et profite des rencontres amicales et professionnelles pour s'ouvrir et découvrir de nouveaux horizons. Seule ombre au tableau: Lui. Lui qui la tourmente autant qu'il la captive. 

 

Lui, c'est ce voisin arrogant et désagréable qui ne cesse de la remettre à sa place, se trouvant toujours dans les parages quand elle commet une boulette et doutant des bienfaits de son arrivée dans le coin. Lui c'est aussi cet homme viril, presque sauvage, que toutes les femmes rêvent d'alpaguer mais qui est hors d'atteinte. Prisonnier de son passé diraient certains, désespéré affirmeraient d'autres, il n'en reste pas moins fantasmatique pour bien des donzelles de ce village où chacun sait tout de son voisinage. Lui, est également celui qui oublie grâce à la pratique du surf, celui qui se confie à son père de cœur, celui qui peut se montrer tendre et d'une sensibilité à fleur de peau quand il aime. Un cocktail détonant dans un seul et même homme, un cocktail qui pourrait bien faire tourner la tête de Maëva.

 

Ne dit-on pas, "après le calme vient la tempête" ? Et si elle pouvait lui proposer l'inverse ? Lui apporter la sérénité après les drames, le réconfort après la solitude, l'amour après la haine ? Malgré les doutes, la peur, les circonstances et l'ingrédient que chacun représente dans ce cocktail à la fois pétillant et amer, trouveront-ils le bon dosage pour réussir le mélange parfait ?

 

Chrys Galia propose une narration à plusieurs voix, même si les principales restent celles de Maëva et de son ténébreux voisin. Elle traite ici, avec subtilité et pudeur, de thèmes particulièrement graves qui soulèvent des interrogations très actuelles nous touchant tous de près ou de loin à certains moment de nos vie. Mon seul petit hic, serait les nombreux rebondissements dans la dernière partie du récit, qui ont, pour certains, été un peu "de trop" pour moi (question de goût personnel).

 

Ceci dit, je reste fan de la plume de l'auteure et de son talent à jouer avec nos nerfs. Le fond de l'histoire tout en émotions, bouleversante par tant de souffrance, d'amour et de loyauté, vous conduira à coup sûr à vous poser bon nombre de questions existentielles. Des sujets de fond qui chahutent le cœur et remuent les tripes, des personnages qui chamboulent, des décisions qui ébranlent et des circonstances qui émeuvent. Voilà ce que vous réserve l'auteure avec ce roman dont les personnages, tous aussi percutants, ne peuvent laisser indifférent.

 

Merci Chrys Galia pour ce voyage renversant ;-)

 

 

Où se le procurer:

 

Elixyria

Publié dans partenariat, Bon moment

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article