Baby Random, tome 1 - Gaïa Alexia chez Hugo New Romance

Publié le par Osez-lire

COUP DE COEUR !! ( Service Presse )

COUP DE COEUR !! ( Service Presse )

Un grand merci à Hugo&cie pour ce service presse et leur confiance ;-)       

Sortie le 11 Octobre 

 

Résumé:

" L'imprévu pourrait être sa plus belle surprise ! 

Il est 10 h 30 quand son patron arrive au café dans lequel travaille Célia. Il lui fait un sourire et l'invite une fois de plus à dîner. Mais Max est Français, et la réputation des Français pour briser les cœurs n'est plus à faire... Quelle excuse va-t-elle pouvoir trouver pour l'éviter ? Et si elle mettait ses préjugés de côté, Célia ne serait-elle pas surprise ? Il est 11 h 05. Célia est debout derrière sa caisse. Il va arriver, elle le sait. Il vient tous les jours depuis un an, toujours à la même heure. Il ne dit pas bonjour, ne sourit pas, ne la regarde pas et commande toujours la même chose. Célia se maudit de n'être qu'une petite serveuse dans le décor de cet homme d'affaires. Pourquoi aurait-il envie de la regarder, après tout ? Et si le sort décidait de se mêler de la vie amoureuse de Célia Fowell et de tout renverser sur son passage telle une tornade dans un magasin de porcelaine ? "

 

Mon avis:

 

Oh mais comme j'ai eu envie de hurler !! Oui, oui, je confirme qu'après les mots "à suivre" j'ai terriblement peiné à retenir les doux noms d'oiseau que je rêvais de prononcer alors qu'il était vraiment très tard et que mon homme endormi n'aurait probablement pas apprécié.

Enfin voilà,, je suis frustrée mais ravie d'avoir retrouvé la plume de Gaïa Alexia, qui m'avait déjà séduite avec Adopted love, et sous le charme de l'histoire de Célia.

 

Célia est cette jeune femme qui sert le café ou autre cappuccino chaque jour, celle qui vit seule et galère pour honorer son loyer, celle dont la famille est absente, celle que son patron, Max, voudrait tellement inviter à dîner mais qui n'a d'yeux que pour Mr 11h05. Malgré des épisodes de vie désastreux, Célia essaie de voir le positif là où il est, même si, croyez-moi, elle n'est pas au bout de ses surprises ! Et le positif de chacune de ses journées de travail, c'est le moment où ce bel homme aux yeux verts mais si désagréable franchi la porte du café et se pointe à sa caisse pour sa commande quotidienne. Pas un regard, pas un mot, seuls un sex-appeal débordant et une indifférence mystérieuse suffisent à la mettre dans un état second. Et là encore, comme chaque jour, après ce moment de grâce, Max fait son apparition pour lui proposer un rencard. Vous imaginez bien le dilemme: le bel homme d'affaires VS le gérant de café français. 

Entre naïveté et prise de conscience, conseils éclairés de sa voisine Mona et indécisions, Célia laissera-t-elle parler son cœur ou sa conscience ? A moins que le destin en décide pour elle...

 

Max est donc gérant de différents cafés, bel homme mais connu pour son humeur massacrante du matin; patron râleur mais homme de cœur. En dehors du boulot, Max aime la vie, les surprises et par dessus tout, souhaiterait faire découvrir à Célia ce qu'il pourrait lui apporter. Blessé par le passé, il fonce, malgré tout, tête baissée dans la conquête de la jeune femme, quitte à y laisser quelques plumes...

 

Mr 11h05 est beau, charismatique, arrogant et sûr de lui, sûr de la caisse qu'il choisit chaque matin pour commander son p'tit déj et sûr de son pouvoir de séduction. Sa vie professionnelle est à l'opposée de celle des protagonistes précédemment sités mais le côté perso est un vrai fiasco ! Tout porte à croire qu'il est le rebelle de la famille, détournant les codes et les obligations pour tourner son père en bourrique. Se jouera-t-il de Célia de la même façon ?

 

Ces 3 personnages aussi attachants et émouvants les uns que les autres se verront décortiqués de la plus fine des manières par la plume de l'auteure, qui semble y prendre à malin plaisir. Pour ce faire, elle vous propose ici, une narration à voix, quasi, unique; celle de Célia, mais au détour de chapitres, certains pourraient bien avoir leur mot à dire !

 

Tout au long du récit, les personnages secondaires apportent du grain à moudre à cette histoire, allant de l'épaule sur laquelle pleurer, à l'œil noir à esquiver, en passant par la parole à écouter. Un méga coup de cœur pour Mona et Léo, on en reparle quand vous voulez ;-) 

 

L'auteure joue avec nos émotions du début à la fin, en alliant sentiments profonds et humour, le tout sur un ton "confidences entre ami(e)s", certes touchant, mais sans aller jusqu'au larmoyant non plus, et c'est tant mieux ! Gaïa Alexia, comme dans sa série précédente, dévoile un talent certain dans le traitement de sujets particulièrement sérieux, tels que le deuil, les situations familiales compliquées, l'abandon, la solitude, mais aussi la reconstruction, le passage à la vie adulte et les décisions qui vont avec. 

Vous l'avez compris, je suis complètement sous le charme de l'histoire comme de l'écriture, chamboulée mais pressée de m'y remettre, car là, vraiment C'EST TROP DUR D'ATTENDRE LA SUITE !!!!!

 

Merci Gaïa Alexia ! Et c'est où que je signe pour le tome 2 ?

 

 

Où se le procurer: ( en pré-commande )

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article