Et même quand je te hais... - Mélodie Léane chez Black Ink Editions

Publié le par Osez-lire

COUP DE COEUR !

COUP DE COEUR !

Résumé:

" Eloïse s’est construit une vie idéale avec Maxime après le traumatisme qui l’a brisée au lycée .

Son existence fade mais sécurisante a restauré tout ce que Grégoire, son premier amour, a impitoyablement détruit.

Eloïse rêve de délicatesse et de stabilité après avoir connu le chaos et l’humiliation auprès de Lui.

Et si la vie lui jouait un mauvais tour ?

En remettant Grégoire sur son chemin 15 ans plus tard, son destin lui imposera un choix difficile : renouer avec ses vieux démons ou les combattre. Entre doutes, mensonges et trahisons, Eloïse devra se frayer le chemin qui mène au bonheur. "

 

Mon avis:

C'est un très beau voyage dans "la douceur tumultueuse" (merci Emma Landas)  d'Eloïse que nous traversons là, une découverte tout en délicatesse et finesse.

Il faut bien l'admettre, mes dernières lectures parues chez Black Ink m'ont toutes transportées, de ce fait, j'ai mis beaucoup d'espoir dans cette aventure et en sors ravie. Ravie car, l'auteure a réussi à m'emmener dans la tête de ses personnages, dans leurs ressentis et leur histoire, avec beaucoup de sincérité.

 

Eloïse, trentenaire, mariée et employée d'une menuiserie, profite de la stabilité que sa vie sécurisante lui procure, même si, ses rêves d'adolescente nourrissaient de biens différents projets. Son quotidien, entre un boulot en de ça de ses espérances et un mari aimant mais très pris par ses ambitions, est aujourd'hui bien fade mais tellement rassurant comparé à ses années de lycée, qu'elle ne se sent pas le droit de s'en plaindre. Et puis, fort heureusement, son amie et complice de toujours, seule "rescapée" de ses années passées, reste présente dans les meilleurs comme les pires moments, l'épaulant par sa joie de vivre et son verbe légendaire. Sa famille ? me demanderez-vous, je vous laisse le soin de la découvrir... Donc, notre Eloïse avance, mettant de côté les tourments lointains, en espérant que demain sera plus heureux: un pas après l'autre. C'est également une femme d'une douceur et d'une fragilité aussi intense que peut l'être son désir d'être aimée, de fonder une famille; elle est celle qui ménagera le conflit, préférant parfois mettre entre parenthèse ses désirs à ceux des autres pourvu qu'il n'y ai pas de vague. Ne mélangeons pas tout, soyons clair, elle n'est pas soumise non plus, seulement son passé peut l'amener à se retrancher et ainsi préférer s'effacer. Malgré cela, la force qui l'habite est indéniable et fait d'elle la femme droite qu'elle est aujourd'hui.

Mais peut-on, toute une vie, attendre le mieux sans revendiquer ses envies, se laissant dicter par la sécurité ? Elle en a trop baver pour se laisser berner par de simples impulsions, elle a besoin de certitudes, de promesses et de bienveillance, et ça, Maxime le lui offre, depuis maintenant 13 ans.

 

Maxime l'a sauvée de son chagrin de jeunesse, en lui donnant tout son amour et la stabilité dont elle avait besoin après avoir connu l'humiliation, l'abandon et bien pire encore. Il représente l'épaule solide, l'homme travailleur et le gendre idéal. Quand Grégoire, celui qui a fait succomber Eloïse à ses 16 ans, revient dans les parages, ce couple sera-t-il suffisamment soudé et fort pour faire face au Don Juan qu'il est encore ? Maxime aura-t-il toujours cette posture d'Homme, prêt à tout pour sa belle ?

Quant à Grégoire, ce bellâtre que la vie n'a pas épargné, cet adolescent devenu adulte, garde-t-il encore les traces de ses années de débauches où les filles se succèdent dans son lit, sans attaches et sans rendre de comptes ? Se rappelle-t-il au moins d'Eloïse, cette jeune fille dont les yeux s'illuminaient par sa simple présence ? En tout cas, ce qui est sûr est que l'existence qu'il a mené depuis ses 16 ans est bien loin de ce qu'Eloïse imagine. Aujourd'hui il n'est plus le jeune chien fou qu'elle a connu, et les raisons de son retour en Normandie y sont certainement pour beaucoup. L'ado sûr de lui est à présent un adulte, avec ses responsabilités, ses certitudes mais ses doutes aussi. Il a beau avoir garder cette allure de séducteur tout droit sorti du lit, il n'en est pas moins un homme bienveillant, avec des principes, et surtout un homme qui éprouve, ressent, découvre de bien drôles de sentiments en revenant dans sa ville natale, et croyez bien qu'il n'est pas au bout de ses surprises !

Grégoire devra faire face à toutes les questions d'Eloïse, mais aussi à toutes ses colères et à sa propre culpabilité, tout en gérant ce pourquoi il est de retour.  

 

Eloïse, Maxime et Grégoire sont entourés par des personnages secondaires, ici peu nombreux, mais se suffisant à eux-mêmes, d'autant qu'il sont tous décryptés à souhait. Je vous parlerai bien de l'un d'entre eux un petit peu, mais là, je risque de virer grossière, trèèès grossière donc je vais éviter, mais pour ceux qui ont déjà lu, vous voyez qui j'ai envie d'insulter ? Bref. Comme je le disais, tous y vont de leurs particularités et de leur caractère, un vrai travail du détail en la matière, j'adore ! 

 

L'auteure nous propose un récit à 2 voix, ponctué de quelques flash-back nous permettant de situer certains événements. L'écriture y est agréable et fluide, bien que sur le premier tiers, j'avoue y avoir ressenti quelques longueurs, peut-être trop pressée d'entrer dans le vif du sujet (ouh la vilaine impatiente !!) ? 

 

Ne dit-on pas que la trentaine amène avec elle son lot de remises en questions ? Et bien je dirais que tout ce récit repose sur ces interrogations, où va-t-on, pourquoi et comment ? ( Perso, je veux bien que ma route croise celle de Grégoire ;-) j'dis ça j'dis rien...) Quelle douce manière Mélodie Léane a choisi ici pour y répondre. Car oui, je persiste et signe, au delà d'une romance, nous avons là une belle réflexion philosophique quant à nos chemins et choix de vie, et bien plus encore, l'auteure y aborde aussi des thèmes sensibles tels que le harcèlement scolaire, le désir d'enfant et la parentalité. Un tout qui donne à réfléchir tout en se laissant bercer par cette histoire, qui tour à tour, nous émeut, nous indigne, nous attendri, nous fait rire et pleurer. 

 

Merci Mélodie Léane 

 

Où se le procurer:

Publié dans Coups de coeur !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article