C'est lundi, je lis...

Publié le par Osez-lire

C'est lundi, je lis...

Coucou à tous et bon lundi ! Après un week-end pluvieux mais en bonne compagnie, je reviens gonflée à bloc pour démarrer cette nouvelle semaine, d'autant que je suis en VACANCES !! Enfin, il me faut encore attendre ce soir pour y être vraiment. Pour ces quelques jours de glandouille et autres moments agréables, je m'entoure de valeurs sûres et, à priori, de 2 connards qui ont beaucoup séduits depuis leur parution ;-) 

Pour démarrer, je me mets enfin à Chirurgicalement vôtre d'Emma Landas. J'avoue que de prime abord le titre me faisait tiquer, mais après m'être absolument régalée avec Goranma chronique), je ne me voyais pas faire l'impasse. Vous l'aurez donc compris, j'en attend beaucoup de cette lecture.

Résumé: "Jane Austen, Emily Brontë, William Shakespeare m'avaient convaincue à coups de milliers de pages que l'amour, même dans la mort, est triomphant ! Et pourtant, je suis là, à me demander si la vraie fin de toute histoire n'est pas celle d'Emma Bovary... Jane, Emily, William, ils n'ont pas rencontré Terence Cesare. Peut-être que s'ils avaient raconté qui il était dans leurs bouquins, ce qu'il allait me faire vivre... Peut-être alors que j'aurais arraché la tête de Ken, éteint ma télé à Noël, et lu... je ne sais pas, tiens, des bouquins sur la guerre ou sur l'effet de serre... Sûrement que j'aurais envisagé d'autres études, loin des hopitaux, loin des blouses blanches, loin de lui..." Qui a dit que les plus belles histoire d'amour naissaient des contes de fées ? Et si les contes de fées n'étaient pas ce que l'on croit, et qu'au final vous deviez tomber amoureuse du monstre sombre et obscur ? Et si Amour et Souffrance ne devaient faire qu'un ? Voudriez-vous toujours tomber ?... 

Retrouvez Ma chronique

********************

Je me lancerai ensuite à la découverte du petit dernier des Emma.M Green, et là encore, n'ayant jamais été déçue par leur écriture (retrouvez ma chronique de Jeux imprudents) , je m'en frotte les mains à l'avance !

Résumé: "Juliette chante l’amour tous les soirs dans son piano-bar. Sans trop y croire. Quand la jeune artiste parisienne se retrouve à la rue, elle accepte une drôle de mission : jouer les dames de compagnie pour une grand-mère guindée et mal en point, en lui chantant tous ses airs préférés. Mais une nuit, un inconnu vient s’installer juste sous les toits, au dernier étage de cet hôtel particulier perché sur les hauteurs de Montmartre : un mystérieux brun aux cheveux longs, à la barbe mal taillée, au regard noir et au verbe rare. Entre Juliette, la chanteuse libre et romantique, Suzanne, la vieille dame snob et attachante, et Laszlo, le ténébreux aussi sexy que dangereux, cette colocation forcée s’annonce… compliquée. Et parfaitement imparfaite."

Retrouvez Ma chronique

Je pense passer une très bonne semaine avec ces auteures et découvrir de beaux spécimen bien torturés, comme on les aime, et oui, bande de sadiques que nous sommes ! Comme d'habitude, je ne manquerai pas de vous en faire retour.

Et vous, que lisez-vous ?

Publié dans c'est lundi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article